Le restaurant de la semaine, le Bistro Méricourt à Paris

meilleur caisse ipad

La semaine dernière nous nous étions donnés rendez-vous à L’Etna. Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre de Nicolas Coudert, qui nous a ouvert chaleureusement les portes de son restaurant gastronomique, Le Bistro Méricourt, situé dans le 11ème arrondissement.

Popina/ Bonjour Nicolas. Tout d’abord merci de nous recevoir dans votre établissement. Alors parlez moi du concept de votre restaurant, je vous laisse vous présenter:

Bistro Méricourt/ Le bistro méricourt, comme son nom pourrait le laisser penser n’est pas un bistro mais bel et bien un restaurant. Nous faisons de la cuisine gastronomique, avec un menu degustation en 5 temps : 2 minis entrées, 2 minis plats, et 1 dessert.

Il y’a qu’un seul menu? Comment cela fonctionne ?

BM/ Le principe est simple, les gens viennent et ne savent pas ce qu’ils vont manger, je ne leur demande pas ce qu’ils veulent manger, mais plutôt ce qu’ils ne peuvent pas manger ou ce qui ne passe vraiment pas, et en fonction de ça, le chef compose le menu. Les gens n’ont ensuite qu’à se laisser porter.

P/ Original ! C’est tentant vraiment, jouer sur le mystère c’est plutôt intéressant. Vous devez avoir votre petit succès. Vous avez ouvert il y’a un an à peu près, et comment ça se passait avant Popina?

BM/ Je suis resté quelques jours avec une caisse enregistreuse tactile casio, dont j’avais hérité. Pas très ergonomique, pas facile à paramétrer, très volumineuse. Et quelqu’un de Popina est passé me présenter la caisse sur iPad, super fluide, hyper paramétrable, portatif, autant dire que le choix était vite fait.

P/ Le fait que ce soit sur iPad vous en avez pensé quoi ?

BM/ Franchement c’est génial, comme j’ai dit, il y a une fluidité, c’est simple d’utilisation, ma caisse voilà elle est à un endroit elle bouge pas et si je veux la deplacer rien de plus facile.

P/ Et quelles sont vos fonctions préférées sur la caisse Popina ?

BM/ Ce que je trouve super pratique, c’est de pouvoir paramétrer les produits comme je veux en cours de service en 4 secondes et demi. Ou bien encore, je vends une bouteille de vin de ma cave personnelle, je veux définir le prix, je le créé dans popina et je peux la vendre instantanément, même si ce n’était pas prévu.

P/ D’accord. C’est vrai que nos utilisateurs sont souvent séduits par ces fonctions. Et en ce qui concerne la gestion des stocks et les statistiques ?

BM/ Pour tout vous dire, je m’en sers très peu, mais c’est parce que j’ai un comptable et aussi du fait que je ne propose qu’un seul menu, mes éléments sont souvent les mêmes, ce sont des produits frais que j’achète moi même, et en termes de statistiques j’ai moins besoin de savoir si je vend plus l’entrée 2 que l’entrée 1. En revanche je sais que ces fonctionnalités existent en cas de besoin, et ça me rassure.

P/ En fin de compte Popina, des regrets?

BM/ Sincèrement, aucun regret, pleinement satisfait, par le logiciel et par le support technique. Le fait que vous soyez une équipe jeune, dynamique et à l’écoute est super plaisant. Je me rappelle qu’un jour j’avais suggéré que sur les notes de frais apparaissent par défault les nombres de couverts et le montant de l’addition. 15 jours plus tard, ça avait été mis en place sur la nouvelle version. Vraiment content de la réactivité de l’équipe et c’est plaisant de savoir que son avis est pris en compte. Donc aucun regret et je ne me cache pas de la recommander à chaque fois.

P/ Merci encore de nous avoir accueillis dans votre restaurant Nicolas, on vous souhaite bon courage pour le service à suivre, et on vous dis à très bientôt, nous passerons surement manger votre menu degustation un de ces jours.

BM/ Merci à vous, aucun problème avec plaisir.



Merci à Nicolas Coudert et à toute l’équipe du bistro Méricourt pour leur accueil.

Retrouvez les au Bistro Méricourt 22 rue de la folie méricourt, 75011 Paris
du mardi au dimanche dès 19 heures.

pour réserver: resa@lebistromericourt.com

& plus d’infos sur: lebistromericourt.com
facebook : facebook.com/bistromericourt

26 novembre 2015