Site internet et restaurant, choisissez la bonne solution.

Restaurant web

Votre restaurant a sa page Facebook mais avoir une page internet est indispensable. Comment vous allez choisir la personne qui va travailler dessus ? 5 conseils.

Un site web c’est avantageux pour être bien référencé par Google et pour faire preuve de professionnalisme, c’est un allié certain pour votre visibilité.

Faire les bons choix. Que votre choix se porte sur un prestataire pour un site sur mesure ou une solution déjà intégrée, prenez votre temps pour effectuer toutes les comparaisons nécessaires. Le niveau du visuel, les fonctionnalités ou le référencement, passer en revue les réalisations effectuées et les commentaires ou les références. Réfléchissez à votre projet de site, pour vous faciliter la tâche. Imaginez la structure, ce que vous souhaitez y faire : réservation en ligne, ajout d’un module Trip Advisor, album photos. N’hésitez pas à jeter un oeil aux sites de la concurrence.

Acheter votre propre nom de domaine Indispensable, votre nom de domaine. Choisissez un nom de domaine qui soit bel et bien lié à votre restaurant (dans l’idéal son nom s’il est disponible), facile à retenir et court. Si votre restaurant a un nom très court, vous pouvez y ajouter « restaurant ». Achetez .fr et .com selon vos désirs.

Référencement Certaines solutions clefs en main peuvent être optimisées pour le référencement. Si vous faites appel à un prestataire pour votre site, assurez-vous que que le référencement sera compris. La question du référencement est capitale et doit faire parti de votre budget. Il serait bête d’avoir un super site web, mais non optimisé, il ne vous servira à rien.

Côté juridique Votre nom de domaine doit être la propriété de votre entreprise ou la vôtre. Quant au site, vous devez vous assurer que vous ne perdez pas tout à la fin de votre contrat, et également pour la question de la propriété du site et de ce que vous pouvez faire ou non (modification du code par un autre prestataire, réalisations de mises à jours, etc).

Une affaire de contact ! Ne vous lancez pas dans un projet avec un prestataire avec lequel vous avez un mauvais « feeling » . La personne doit appréhender votre secteur, vos souhaits et être en mesure de vous conseiller voir même de vous contredire. Le prestataire idéal sait vous expliquer clairement ce qu’il fait et vous proposer des devis également limpide.

14 avril 2016