Une caisse enregistreuse (un peu plus) verte.

Ticket de caisse

Quand je vais au restaurant, j’ai l’habitude de garder précieusement mon ticket de caisse. Ceci me permet de ne rien en faire et de le mettre méthodiquement à la poubelle quand je trie mon portefeuille les dimanches où je m’ennuie.

“Rien de bon pour la forêt amazonienne...”


Du gâchis, oui, mais pas de quoi culpabiliser non plus. Ce n’est qu’un petit bout de papier hein ? Mais sur un service de 100 couverts ça fait 100 tickets. En ajoutant le soir, on arrive vite à du 200 journalier, 1400 hebdomadaire. Avec 20 cm en moyenne par ticket, un restaurant imprime autour de 280 mètres de papier par semaine, soit 1120 kilomètres de papier par mois. Autant dire rien de bon pour la forêt amazonienne.

En proposant l'envoi du ticket de caisse par mail, Popina évite ce gachis. Sacrée économie donc. Et encore cela sans compter l’économie papier du carnet bloc-notes, maintenant remplacé par l’iPad lors de la prise de commande. Bon, et ça pollue de le construire cet iPad non ? Oui mais heureusement Apple fait de gros efforts sur ce plan http://www.apple.com/environment



“On regarde quoi ce soir ?”


En cuisine, le chef reçoit la liste des plats à préparer sur un bon de préparation papier. Et là encore Popina s’est remuée les méninges pour remplacer ces tickets par un écran Apple TV. Les commis peuvent enfin finir la dernière saison de Breaking Bad. Merci Popina !

12 novembre 2016