Boire le vin à la ficelle

image

En 1487, en Auvergne l’aubergiste Gaultier eut l’idée d’utiliser une ficelle nouée pour mesurer la consommation de ses clients. L’époque privilégiait alors les pichets en terre ou en étain opaque, difficile de s’y retrouver. 

Depuis lors, l’expression a été conservée. Aujourd’hui, commander du vin à la ficelle est encore en usage chez certains restaurateurs. La bouteille commandée est ouverte devant le client, à la fin du repas on utilise une ficelle nouée pour mesurer le vin consommé. Le client ne paye ainsi que ce qu’il a bu. Plus pratique que de commander plusieurs verres, plus économique qu’au pichet.

Avec Popina, il est bien sûr possible de vendre du vin à la ficelle. Pour cela, il suffit d’activer la fonction « Prix à la ficelle » dans l’onglet prix du produit. Ensuite lors d’une commande, un rappel interviendra lors du paiement pour renseigner la consommation du client. Aucun oubli possible ainsi !

image

31 juillet 2014