Les anecdotes de nos voisins - Montreal

twitter

Sur le blog, on essaye de varier les contenus, avec des conseils, des infos et des actualités du monde de l’hôtellerie Restauration et la food tech. Aujourd’hui on a décidé de changer un peu et de vous proposer un billet sur quelques anecdotes de la restauration, vous savez celles qui fâchent. Les clients qui ne se pointent pas à leur réservation, ou pire encore ceux qui ne payent pas.

Le twitter qui dénonce

Un nouveau compte Twitter, @NoShowsMontreal, vise publiquement ces clients qui réservent et qui ne se présentent pas pour leurs réservations de restaurant. Un compte twitter qui pourrait servir à plusieurs établissement, bien que l’idée semble étonnante.

À Montreal par exemple, Tapeo, un restaurant populaire de la ville, est excédé par le nombre de clients qui n’honorent pas leurs réservation (28personnes en un seul samedi) et annulent sans même un appel, sms, ou mot d’excuse.

Tapeo

Co-propriétaire de Tapeo, Victor Afonso ne pense pas que ce soit autre que des oublis des gens, mais pour les restaurants une réservation non honorée, en a fait perdre une potentielle.

Afonso dit que grâce à la popularité de son restaurant, son restaurant n’est pas si affecté par la non présentation des clients à leur réservation, mais que pour un restaurant moins populaire, ou plus petit, les conséquences peuvent être plus grave, voir dramatique.

"Le téléphone cesse de sonner après un certain temps. Les gens, ils ont fait d'autres plans, ils vont ailleurs, et il est évident qu'ils ne vont pas venir dans votre établissement »

Imaginez un petit établissement d'une capacité de 28 personnes, il suffit juste qu’un groupe de quatre personnes fasse défaut à leur réservation et cela suffirait à effacer ses bénéfices pour la soirée. D’autant plus que des tables vides, ça ruine un peu l’ambiance.

Ainsi donc, le twitter @NoShowMontreal va ainsi twitter les noms des personnes qui ne se sont pas montrés, afin d’en avertir les prochains restaurants. Une méthode un peu radical et pas forcement utile, mais qui au moins fait parler d’elle.

Une autre option serait de prendre un numéro de carte de crédit au moment de la réservation, mais généralement les restaurateurs et les clients n’aiment pas cette façon de procéder.

Finalement il vaut même mieux un appel pour annuler même 20minutes avant l’heure de réservation, après tout le client est roi.

24 mars 2016